skip to Main Content

D’une idée pour relaxer à C2Mtl

C’est aujourd’hui que s’amorce C2Mtl 2015, auquel nous avons l’honneur de participer en tant que « Growth Hacking Champion » avec d’autres startups issues de Défi Mtl. Innovation, entrepreneuriat social et énergie renouvelable seront à l’honneur. Ubios sera à C2Mtl le jeudi 28 mai 11 h 30, passez nous voir sous le Chapiteau BDC.

Si on m’avait dit ça il y a deux ans !

Parce qu’avant que notre entreprise ne devienne un vrai projet de maison intelligente qui rapproche l’utilisateur de son chez-soi, l’idée était surtout d’avoir du fun et d’apprendre.  En effet, au départ,  il s’agissait d’un des petits défis électroniques que nous nous étions lancé mon ami Simon et moi. Après la vente de mes entreprises en sécurité informatique, les projets ne manquaient pas mais un de ceux qui m’est apparu le plus stimulant était le « thermostat statistique » que Simon avait imaginé. Après m’être un peu éloigné de la technique pendant quelques années, j’avais envie de me remettre les mains dans l’électronique et le code…

Puis, l’émergence de la domotique et d’autres gadgets pour la maison a pris de l’ampleur, notamment sous l’impulsion du chouchou qu’était déjà devenu Nest.  C’est sur les précieux conseils de l’un de mes amis, Jean Depelteau – un vieux loup de mer qui en a vu d’autres -, que le marché complet de la maison intelligente est devenu un débouché qui devait être envisagé. Notre petit challenge électronique avait peut-être de l’avenir, après tout.

J’en avais pour deux ans à l’Executive MBA… cela donnait une excellente plate-forme de réflexion, en collaboration avec mes collègues d’études. Et plus je fouillais, analysais et étudiais le marché, plus j’en venais à la seule conclusion possible : il y avait un vrai potentiel. Sans compter sur le fait que mon expertise en sécurité devenait une valeur ajoutée pour combler les lacunes de plusieurs offres concernant la vie privée des utilisateurs.

Ok, mais par où commencer ?

J’avais beau avoir un background technique et une grande volonté d’apprentissage, je n’étais pas un expert en électronique embarquée. Et mon ami Simon déménageait au Japon !

Vous vous en doutez, ce n’était que le début de notre périple avec, au programme, des rencontres enrichissantes, des détours salutaires, des défis et des remises en questions perpétuelles ! Parce que Ubios est un alliage de forces, autant qu’une aventure humaine et technologique, j’ai eu envie de vous en raconter des bouts pour vous faire entrer dans notre monde!

Salutations,

Mathieu

Vous pouvez me suivre en ligne sur  Twitter, LinkedIn et Instagram.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back To Top